Marrakech après le séisme : on vous dit tout !

Temps de lecture : 4 minutes

Comme vous le savez certainement, le Maroc a été frappé par un tremblement de terre le 8 septembre 2023 aux alentours de 23h10. Plusieurs villes au Maroc ont été fortement touchées par ce séisme, notamment dans la province d’Al Haouz, Marrakech, Taroudant, Chichaoua, et Ouarzazate. D’autres villes ont été moins affectées par ce séisme mais ont tout de même ressenti la secousse, notamment à Agadir, Essaouira, Casablanca et Rabat. Toutes ont ressenti différemment la force de ce séisme. La province d’Al Haouz, située à plus de 50 km au sud de Marrakech et où se trouvait l’épicentre du séisme, est la plus endeuillée avec plus de 1600 morts. Cet événement a fait la une des médias du monde entier et a par la suite suscité de nombreuses inquiétudes, notamment pour les touristes qui avaient prévu de se rendre au Maroc…

Votre inquiétude est légitime, mais nous allons vous expliquer pour quoi il ne faut pas annuler votre voyage à Marrakech !

Marrakech a survécu 

Les médias du monde entier ont associé Marrakech aux images catastrophes qu’ils ont diffusées. Or, nous vivons sur place et pouvons vous assurer que Marrakech s’en sort bien et que les dégâts sont principalement dans les douars (villages) qui se situent au sud à plus de 50 km de Marrakech. Certes, le tremblement de terre a touché Marrakech, cependant, peu de dommages significatifs ont été constatés. 

Le quartier le plus touché dans Marrakech est le quartier Mellah, qui est l’ancien quartier juif situé au sud-est de la médina. Il est important de noter qu’une partie des maisons écroulées étaient des maisons abandonnées qui n’étaient plus entretenues, et qui n’avaient pas été rénovées. Les ruelles du quartier Mellah sont jonchées de débris,  et , dès à présent, tous font le nécessaire pour les rendre à nouveau accessibles. Par conséquent je vous déconseille de visiter ce quartier dans les prochaines semaines, il est préférable d’attendre le déblaiement des gravas.

Concernant les riads de la médina, ils n’ont pas été touchés car ils ont été rénovés et sont bien entretenus. Aucun d’entre eux ne s’est écroulé ou n’a subit de gros dégâts. Les riads sont toujours ouverts et prêts à accueillir de nouveaux voyageurs. En ce qui concerne les monuments historiques de la médina, des experts font des états des lieux et confirment petit à petit qu’ils rouvriront prochainement. La médina n’a pas été très dégradé contrairement à ce qu’on aurait pu imaginer. Certes quelques bâtiments n’ont pas résisté mais 90% de la médina est toujours parmi nous. D’ailleurs le bilan fait état de seulement 18 décès sur une population totale de plus d’un million d’habitants à Marrakech.

Nous pouvons tirer une note positive de cette situation difficile. Le reste de la ville de Marrakech, en dehors de la médina, a été relativement épargnée par le séisme. Les quartiers plus modernes, les infrastructures touristiques et les zones résidentielles ont résisté aux secousses grâce à des structures généralement construites en béton armé de haute qualité. La vie reprend à Marrakech, les cafés et restaurants sont ouverts, les habitants ont repris le travail et les lieux culturels accueilleront très bientôt les visiteurs.

De nouvelles répliques possibles ? 

C’est la question que tout le monde se pose. Il est tout à fait normal de se la poser après un séisme de magnitude 6.8. Après chaque tremblement de terre, des répliques ont toujours lieu mais d’une magnitude inférieure au choc principal. Pour l’heure, les répliques enregistrées depuis vendredi 8 septembre n’ont pas été assez puissantes pour faire abimer de nouveau les bâtiments. D’après certains sismologues français, ils observent relativement peu de répliques comparativement à des séismes de telle magnitude et sont donc très rassurants.

Si vous souhaitez annuler votre voyage pendant les deux semaines qui suivent, par crainte de nouvelles répliques, cela peut être justifié. Nous pensons tout de même qu’une fois ces deux semaines écoulées, le pourcentage de chance pour qu’il y ait de nouvelles répliques sera très faible.

Allier l’utile à l’agréable

Malgré ce terrible séisme, les Marocains continuent à travailler et le Maroc est prêt à accueillir les touristes. Ces derniers ont besoin de gagner de l’argent pour assurer la reconstruction de leur pays. Marrakech vit du tourisme et venir au Maroc c’est participer a l’effort collectif. 

Toutefois, si vous ne souhaitez pas annuler votre voyage, et que vous préférez au contraire venir en aide au Maroc, n’hésitez pas à collecter des dons (vêtements, chaussures, accessoires utiles…) dans votre valise et à les emmener sur place. Une fois sur place, vous pourrez adapter votre programme en combinant visites culturelles et aide humanitaire.

Pour se faire, nous vous recommandons l’association « Coeur and Act » c’est une ONG humanitaire oeuvrant contre la pauvreté, notamment au Maroc.  Nous sommes membre de cette association depuis 2 ans. Aujourd’hui, suite au séisme, cette association participe à des collectes dans des supermarchés afin que les passants puissent donner ce qu’ils souhaitent. Par la suite, tout ce qui aura été récolté sera acheminé et distribué aux villages les plus démunis le jour suivant. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *